Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Contacts

Jean-Claude Barbier, membre permanent du conseil d'administration de l'AFCU, adresse

Archives

7 mai 2013 2 07 /05 /mai /2013 10:55

Paroisse du Saint-Curé-d'Ars (agglomération de Bruxelles), 12 mai 2013, texte d'Henri Solé, curé de cette paroisse catholique en autogestion avec accord de l'évêché (lien), pour le 7ème Dimanche de Pâques « C'est à nous de prendre sa place aujourd'hui... »

 

Notre merci d'aujourd'hui, nous voulons te l'adresser, Père, car, comme les apôtres, nous avons compris que la cause de Jésus et son mouvement n'étaient pas morts avec lui sur la croix. L’œuvre de résurrection entreprise le matin de Pâques est, avec le départ tangible de Jésus, passé entre les mains de siens, entre les nôtres.

 

Nous te louons pour la confiance que tu places en nous. Comme chez Étienne, chez nous aussi le ciel s'est ouvert : ta présence est à l’œuvre par nous partout dans le monde et, continuant l’œuvre de Jésus, nous faisons de plus grandes choses que Lui. Nous te bénissons parce que partout dans le monde, nous marchons vers l'unité des enfants des hommes et le respect de toute vie.

 

Sanctus - Il est vrai que nous nous sommes souvent égarés : nous avons cru que l'unité du mouvement de Jésus devait se faire par l'uniformité, les credo, les condamnations. Nous avons transformé l'unité de l'amour en rigidité de secte et d'administration. Les rites et les paroles ont prévalu sur l'Esprit d'amour et de pardon. Beaucoup d'entre nous ont été avides de pouvoirs et d'honneurs.

 

Aujourd'hui, Père, nous voulons nous engager à mettre nos pas dans ceux de ton fils bien aimé, Jésus, le Christ. Comme Étienne, nous voulons témoigner par nos vies de l'unité de ton amour et de ta présence en tout être humain. Nous croyons que seul l'amour est digne de foi.

 

Jesus_et_les_pelerins_d_emmaus.jpgTous - Que l'Esprit qui nous unit nous aide à rompre fraternellement le pain pour annoncer que c'est pour rétablir l'unité de tous que Jésus a donné sa vie : "Prenez et mangez-en tous". Nous acceptons aussi de communier à son sang versé pour le pardon de toute l'Humanité : "Prenez et buvez-en tous. Réconciliez-vous et aimez vos ennemis. Faites-le en mémoire de moi". Voir aussi sur le thème de la communion cet autre texte d'Henri Solé (lien).

 

les pélerins d'Emmaüs

 

Anamnèse - Voici que nous sommes envoyés comme des agneaux au milieu des loups. Mais nous sommes sans crainte, car la force de l'amour et de la vie est déjà victorieuse des forces d'égoïsme et de peur qui rongent le monde et le conduisent vers sa perte. A la suite de Notre Seigneur bien aimé, nous refusons de croire que l'autre soit notre danger et notre ennemi et nous recommencerons sans cesse à croire à l'amitié et au pardon.

 

Par Jésus, avec lui et en lui, dans l'unité de l'Esprit d'amour, nous serons ta gloire, Père ! AMEN !

Partager cet article

Repost 0
Published by Henri Solé - dans actions de grâce
commenter cet article

commentaires