Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Contacts

Jean-Claude Barbier, membre permanent du conseil d'administration de l'AFCU, adresse

Archives

16 janvier 2015 5 16 /01 /janvier /2015 13:16

 

kigali_10551018_10205683248588308_6216641303752467850_n.jpgLa pédagogie est importante lors d'un séminaire. Le contenu de ce séminaire s'y prêtant, nous avons passé du temps à bien expliquer l'usage des bibles : les introductions aux divers livres, le repérage des chapitres et des versets, les références en marge du texte qui renvoient à d'autres textes, les notes de bas de page qui apportent des explications ou encore proposent des bilans, les chronologies historiques, les cartes de géographie, les autres annexes, etc.

 

kigali_10934017_10205683247388278_6471675635418814604_n.jpgLe Rwanda reste incrit aux organisations de la Francophonie, mais l'enseignement se fait désormais en anglais (contrairement au Burundi qui a maintenu le français) ; le contexte économique, marqué par la 10477073_10205683267788788_2161803725489330200_n.jpgproximité de pays anglophones (Ouganda au nord, Tanzanie à l'est, et Kenya en proximité par transports aériens) s'y prête d'ailleurs. Dès lors, les interventions en français doivent être lentes et répétitives, et doublées en kirinyanga, la langue locale. En cela, la contribution d'une traductrice est importance, Mlle Marie-Claire Shumbani (ici à ma gauche) assuma ce rôle indispensable.

L'après-midi, des séminaristes se faisaient prédicateurs pour prêcher en kinyarwanda à partir d'un texte étudié le matin avec la consigne stricte d'expliquer le texte sans s'égarer dans des discours personnels, moralisants ou autres états d'âme : le texte, rien que le texte !

Enfin, le classique tableau pour inscrire l'ordre du jour et l'orthographe des mots nouveaux : à défaut d'un tableau, une ficelle passée à la grille d'une fenêtre et supportant une liasse de feuilles.

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Claude Barbier - dans congrégation unitarienne du Rwanda
commenter cet article

commentaires