Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Contacts

Jean-Claude Barbier, membre permanent du conseil d'administration de l'AFCU, adresse

Archives

29 janvier 2015 4 29 /01 /janvier /2015 07:42

Il faut distinguer le dessin humoristique de la caricature satirique. Le premier fait sourire tout le monde, y compris ceux qui adhèrent à l’idée ou au fait représenté. Par contre la seconde fait grincer des dents à ceux-ci car elle dénonce un abus, un excès, un courant idéologique, etc. Elle encourage les uns et bloque les autres ! Son effet dépend de sa réception. C'est donc ambivalent ; comme pour toute arme. La caricature satirique est un acte militant ; elle cible et se veut féroce.


Elle est apparue en Europe avec la critique des monarchies, au temps des pamphlets et des chansons de rue pour ridiculiser les puissants ; elle a l’accent populaire et est volontairement « grossière », provocante. Elle est comprise dans un contexte culturel révolutionnaire, du moins de révolte. Les réactions musulmanes aux caricatures de leur prophète parues dans Charlie-Hebdo montrent bien le malentendu. « Il y a aussi la nécessité d'apprendre à lire les codes de la caricature. Dans La Vie de cette semaine un lecteur écrit : qu'il préfère « la colombe de Picasso au turban de Charlie ». C'est une grave confusion entre modes d'expression. Pour ma part je pense que ce dessinateur danois qui a représenté Mohammed avec une grenade dans son turban ne signifiait pas que telle était la doctrine effective de l'islam (Tuez tous les infidèles) mais dénonçait la pratique trop répandue du terrorisme appuyé sur la façon dont les djihadistes eux mêmes se représentent le Prophète. Malheureusement trop de musulmans n'ont pas su ni pu décoder ce message... » (Jean Riedinger - compte-rendu de la  réunion de l'Observatoire chrétien de la laïcité / OCL tenue à Paris le 16 janvier 2015).

Les réformateurs anti-trinitaires du XVIème siècle protestant l’ont utilisé en représentant la Trinité comme une hydre à trois têtes. Plus près de nous, les caricatures de Charlie-Hebdo parues lors de la prise de position de certains évêques français contre « le mariage pour tous » : l’occasion était bonne en effet pour des rationalistes de représenter ce dogme comme une copulation homosexuelle à trois ! Ames sensibles s’abstenir car la caricature est un genre excessif …Dans la tradition de l’anti-trinitarisme, qu’il convient de ne pas oublier même si les relations entre confessions chrétiennes se sont largement apaisées grâce à l’instauration de la laïcité, nous publions ces caricatures.

dessin-elvine-trinite_article_large.jpg

Un exemple de dessin humoristique (d'ailleurs paru dans un journal catholique "Famille chrétienne")

 

charlie hebdo trinitesainte_trinite_dit_merde.jpg

Ici, des caricatures volontairement "hard" !

Partager cet article

Repost 0
Published by Assemblée fraternelle des chrétiens unitariens - dans le vocabulaire religieux
commenter cet article

commentaires

Angeline 23/06/2017 18:59

j'aime me promener ici. un bel univers. venez visiter mon blog (cliquez sur pseudo) merci

Christian 31/03/2015 02:54

petit oubli,
"Prenez garde que personne ne fasse de vous sa proie par la philosophie et par une vaine tromperie, s'appuyant sur la tradition des hommes, sur les rudiments du monde et non sur le messie Yeshoua"

Christian 31/03/2015 02:26

Bonjour Jean Claude,
je me permet de laisser un petit message.
Si notre Seigneur Yeshoua le messie n'est pas ressuscité alors notre foi est vaine.
L'Eternel (YHWH), l'Elohim d'Abraham, d'Isaac et de Jacob n'a t'il pas la puissance de ressusciter son fils premier né Yeshoua?
Paul nous met en garde dans son épitre au Colossiens 2:8 "Prenez garde que personne ne fasse de vous sa proie par la philosophie et par une vaine tromperie, s'appuyant sur les rudiments du monde et non sur le messie Yeshoua"
Yeshoua le messie est ressuscité, il est à la droite du Père et il revient bientôt, trés bientôt pour établir son Royaume millénaire et malheureusement il y aura des pleurs et des grincements de dents le jour ou il rassemblera le petit troupeau, ne soyons pas comme l'église de Laodicé mais plutôt comme celle de Philadelphie.
Salutations amicales, sans oublier Virginie et Naka.
Que la grâce de l'Adon Yeshoua soit avec vous!
Christian

plomberie paris 17/02/2015 10:40

J'apprécie votre blog , je me permet donc de poser un lien vers le mien .. n'hésitez pas à le visiter.
Cordialement