Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Contacts

Jean-Claude Barbier, membre permanent du conseil d'administration de l'AFCU, adresse

Archives

31 mars 2009 2 31 /03 /mars /2009 17:33

Le Conseil des unitariens et universalistes français (CUUF)

Préambule
 :

Le Conseil des unitariens et universalistes français (CUUF) affirme, en France, les principes et soutient les objectifs de L’International Council of Unitarians and Universalists (ICUU).

Objectifs
 :

Le CUUF représente l’ensemble des unitariens français auprès de l’ICUU. Il est chargé de les informer et de les mobiliser pour qu’ils participent aux activités de cette instance mondiale, et, réciproquement il est le lien institutionnel de l’ICUU auprès d’eux.
C’est ce Conseil qui prend le relais de l’AFCU, reconnu en avril 2006 comme groupe émergent par le bureau exécutif de l’ICUU. Il postule au statut de " membre provisoire ", étape probatoire de 3 ans pour devenir membre à part entière.
Par ailleurs, le CUUF, en coordination avec les associations existantes, encourage à la formation de groupes unitariens locaux, les membres de ces groupes locaux pouvant adhérer individuellement aux associations nationales de leur choix.
Le CUUF est principalement un espace carrefour. Il ne doit pas être considéré comme une instance hiérarchique, ni comme le noyau d’une future Eglise. Il n’est pas non plus une nouvelle association.

Composition du Conseil
 :

Le Conseil repose sur un collège de fondateurs qui sont des personnes reconnues pour leur connaissance de l’histoire et de la tradition unitariennes et qui entendent valoriser la riche diversité de l’unitarisme contemporain. Ce collège se renouvelle (et peut éventuellement s’élargir) par cooptation, au consensus de ses membres.

Le Conseil est ouvert à toutes les associations unitariennes juridiquement déclarées ou non, mais aussi à des groupes locaux fonctionnant d’une façon informelle et à des responsables d’activités : animateurs d’un réseau, d’un groupe de discussion, d’un forum, éditeurs de site, etc.

Associations, groupes et responsables d’activités sont invités à désigner une personne qui les représente au sein du Conseil. Afin de garantir leur indépendance, les fondateurs ne peuvent pas être choisis comme représentants.

Des membres isolés peuvent également demandés à se rattacher directement au Conseil.

Les membres du Conseil se reconnaissent mutuellement et acceptent qu’il puisse exister des différences d’identité, de sensibilité et d’orientation au sein de la mouvance unitarienne. En aucune manière, le Conseil ne peut s’ingérer dans les orientations théologiques, les activités et les relations extérieures de ses membres.

Le Conseil reste toujours ouvert à de nouveaux membres qui se déclareront unitariens ou universalistes et qui adhéreront aux principes et exigences statutaires de l’ICUU.


Mandats
 :

Le Conseil élira en son sein un président qui sera chargé d’organiser la correspondance entre les membres, de convoquer éventuellement des réunions, de servir de contact officiel, de recevoir le courrier, d’assurer la permanence de l’instance, de jouer les médiateurs en cas de différends, etc. L’anglais étant la langue utilisée au sein de l’ICUU, il est important qu’il en connaisse l’usage écrit et oral.

Les unitariens français qui pourront se déplacer à leur frais aux réunions de l’ICUU formeront une délégation à la tête de laquelle se trouvera le président, où à défaut un délégué désigné par le conseil.

Un trésorier gèrera les cotisations dues à l’ICUU (chaque membre y participant au prorata des effectifs qu’il représente) et d’éventuelles subventions de l’ICUU ou autres fonds.

Les mandats sont annuels et reconductibles. Dans le cas où un vote s’avèrerait nécessaire, par exemple pour départager plusieurs candidats, il se fera à la majorité des membres.


Mode de fonctionnement :

Le président assure la gestion du Conseil en consensus avec les autres fondateurs. Pour des décisions plus importantes, il consulte l’ensemble des membres et propose une synthèse des résultats aux autres fondateurs. Les votes pouvant être organisés dans certains cas restent purement consultatifs, la décision finale appartenant aux collège des fondateurs (hormis pour les mandats où le vote pour départager plusieurs candidats est à la majorité).

Fait à Paris, le samedi 28 mars 2009,
l
es membres fondateurs : Jean-Claude Barbier, Alain Lauzet, Grégoire Maury

Partager cet article

Repost 0
Published by Assemblée fraternelle des chrétiens unitariens - dans CUUF (France)
commenter cet article

commentaires