Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Contacts

Jean-Claude Barbier, membre permanent du conseil d'administration de l'AFCU, adresse

Archives

2 décembre 2011 5 02 /12 /décembre /2011 18:10

J’ai fait la connaissance d'Hubert lors des rencontres de la Fédération des réseaux du parvis (conseils d’administration ou AG annuelles), dont les chrétiens unitariens sont membres, auxquels j’ai participé, car il était le militant de toutes les rencontres. Je l’aimais.

 

Il portait sur lui toute la souffrance de son Eglise qui avait failli à la grande espérance suscitée par Vatican II, un poids lourd qu’il portait en lui-même et qui le voûtait un peu comme rongé de l’intérieur ; mais en même temps, il avait en ses yeux une curiosité juvénile chaque fois qu’on lui parlait d’un projet, comme d’une nouvelle aventure. Au sein de l’atelier « Faire Eglise autrement » de l’association Droits et Libertés en Eglise (DLE, fondé en 1988, devenue en 2011, après la fusion avec Femmes et Hommes en Eglise, Femmes et Hommes, Egalité, Droits et Libertés dans les Eglises et la Société FHEDLES,  lien), il était par exemple l’un des rares à s’intéresser aux cultes innédits pratiqués directement sur la Toile par l’Eglise unitarienne francophone ( lien).

 

hubert tournesmonserrat6

 

Dans cette mouvance militante aux visages tendus, toujours soucieuse, affairée même à sauver les meubles d’une Eglise qui s’écroule à leurs yeux, il gardait un visage de chérubin d’une étonnante jeunesse - car il portait malgré tout son âge avec de beaux cheveux d'or à la fois bouclés et rebelles. Je n’hésitais pas à m’approcher de lui, assuré de recevoir en retour un regard sympathique.


Il est mort d’une hémorragie cérébrale fulgurante et nous l’avons appris ce matin. Il a été incinéré hier, à Nantes, dans la ville où il venait d’aménager. Une cérémonie de souvenir aura lieu au temple protestant le samedi 3 décembre à 18h 45 ; puis ses cendres seront portées au cimetière du Père Lachaise le mercredi 7 où l’attendent ses nombreux amis parisiens (le rendez-vous est à 14h45, porte de Ménilmontant). Rien à l’Eglise catholique qui le fit tant souffrir … Nos condoléances vont à son épouse, Colette, et à ses enfants et nombreux petits enfants.

en-logo-t.png
Il n’apparaissait pas toujours dans les tous premiers rôles, préférant l’animation discrète et quotidienne mais inlassable ; il n’était toutefois jamais loin des podiums. Il était de toutes les conspirations, toujours en conciliabules. Grâce à ses relations européennes, il fut à l’origine du Réseau européen Eglises et libertés (le RE,  lien) : des rencontres personnelles avec l’Allemand Gerd Wild, membre du mouvement Initiative Christenrechte in der Kirche, et des membres du Mouvement néerlandais du 8 mai, aboutirent à la Conférence européenne pour les droits et les libertés dans l’Eglise (CEDLE) en 1990 à Huissen, aux Pays-Bas, rassemblant les mouvements allemands, belges, français et néerlandais qui militaient pour les droits et les libertés dans l’Eglise catholique (lien) et qui devait par la suite devenir le RE.


du_neuf_chez_les_cathos.pngIl avait apprécié que, en août 2009, je vins chez lui à La Baule, où il habitait encore, accompagné d'une amie hollandaise, Annelies Trenning, secrétaire du Chapitre néerlandais de l’International Association for Religious Freedom (IARF). J’ai appris ensuite qu’il l’avait cooptée pour des rencontres à Bruxelles, auprès du Conseil européen. Infatigable et efficace Hubert !


En souvenance de l’origine espagnole de son nom, je dirais volontiers qu’il fut un Républicain espagnol qui lutta jusqu’au bout. Il gagnera, j’en suis sûr, mais à titre posthume. Demain matin, avec émotion, j’allumerai pour lui le calice des unitariens (lien).


Hubert Tournès est coauteur avec Alice Gombault, Claude Bernard, François Becker, Gabriel Marc, Jean Combe, Marcel Metzger, Patrick Jacquemond, du livre collectif « Du neuf chez les cathos » édité par Golias en décembre 2010.

 

 

Je connais peu Hubert, aussi je suis sensible à cet hommage qui permet de connaitre ce que fut sa vie et son action : c'est à dire une page d'Evangile ... Je souhaite assurer sa famille de ma sympathie et de ma prière. Réjane Harmand, Evangile et Modernité (association membre des Parvis), Angers, message du 2 décembre 2011.

 

Voir l'article sur le site de la FHEDLES (lien) qui retrace tous les engagements d'Hubert Tournès et qui témoigne de ses qualités humaines, avec les premiers témoignages (Marie-Thérèse van Lunen Chenu, François Becker, etc.). Cet article se propose de donner la référence de tous les témoignages qui paraîtront dans les jours à venir.

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Claude Barbier - dans PARVIS (France)
commenter cet article

commentaires