Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Contacts

Jean-Claude Barbier, membre permanent du conseil d'administration de l'AFCU, adresse

Archives

6 octobre 2011 4 06 /10 /octobre /2011 10:27

Le dimanche 21 août, lors de l’inauguration à Bujumbura, au quartier Musama, dans la commune de banlieue de Kanyosha, d’une église unitarienne construite en dur (la première du pays) à l'initiative de l'Assemblée des chrétiens unitariens du Burundi (ACUB) ( lien), a eu lieu l’ordination du pasteur Fulgence Ndagijimana, fondateur (en 2002) et président de l’ACUB.

 

burundi_inauguration_lieu-de_culte_DSCN3101.JPG

 

L’imposition des mains chez les unitariens est le signe d’un accompagnement spirituel. Il ne s’agit pas d’un sacrement comme dans les traditions catholiques et orthodoxes. Alors que dans ces traditions, l’ordonnant se place devant le postulant, chez les unitariens ceux qui font le geste de l’accompagnement sont derrière ou à côté et étendent une main sur la tête du postulant *. Plusieurs, pasteurs et laïcs du conseil presbytéral ou synodal, font ensemble ce geste et pas seulement un supérieur hiérarchique. Voir par exemple l’ordination de l’Italien Roberto Rosso à Copenhague, le dimanche 16 novembre 2008 (l ien). Ici, pour Fulgence Ndagijimana : le président de sa congrégation, Cassius Shirembere, la révérende Jill McAllister, ministre à l’Eglise San Jose People’s Church à Kalamazoo dans l’Etat du Michigan, et Harry Seymour, membre de la Société unitarienne-universaliste de Ridgewood, dans le New-Jersey (N.J).
 
* Mais notre Eglise historique de Transylvanie (datant de 1568) ayant un évêque comme chef spirituel, elle reprend la tradition protestante luthérienne (donc épiscopale) où c’est l’évêque qui impose les mains, mais il est alors accompagné par les membres du conseil synodal. Voir par exemple l’ordination du révérend Balint Benczé di Ferenc comme nouvel évêque de Transylvanie, ordonné par son prédécesseur, le révérend Arpad Szabo, le 5 décembre 2008 (lien)


burundi inauguration lieu-de culte DSCN3107burundi_inauguration_lieu-de_culte_DSCN3126.JPG 

 

Ensuite, la révérende Jill McAllister, en sa qualité de ministre du culte, a mis l'étole pastorale autour du cou de son nouveau confrère, désormais habilité officiellement à enseigner sa communauté.

Repost 0
Published by Assemblée des chrétiens unitariens du Burundi - dans ACUB (Burundi)
commenter cet article
2 octobre 2011 7 02 /10 /octobre /2011 20:22

Dans le nouvel annuaire de la Fédération des réseaux des parvis (lien), l'Assemblée fraternelle des chrétiens unitariens (AFCU), qui est membre de cette fédération, s'est ainsi présentée, en une page :

AFCU_texte_lateral.jpg

Contact : Jean-Claude Barbier, Résidence, « Les Saules », bât. C1, avenue du Maréchal Juin, 33170 Gradignan, 05 40 32 56 12, correspondance.unitarienne@wanadoo.fr, http://afcu.over-blog.org

Adhérents / sympathisants - 12 adhérents [nombre de cotisants en 2010], 250 destinataires du bulletin mensuel

Histoire - L’unitarisme est issu du mouvement anti-trinitaire qui est l’une des Réformes protestantes du XVI ème siècle européen (avec des Églises en Pologne et en Transylvanie). Il s’est développé en Angleterre puis aux Etats-Unis et dans les pays anglophones, puis s’internationalise depuis le XX ème siècle. Un réseau mondial, l’International Council of Unitarians and Universalists, fonctionne depuis 1995 et met en relation près d’un million de fidèles et sympathisants. En France, la première association unitarienne a été fondée en 1986, avec comme président d’honneur le savant botaniste et protestant libéral Théodore Monod.
Principes fondateurs - La théologie unitarienne, de caractère non dogmatique, est ouverte aux autres religions et sagesses du monde entier. La Bible est un ouvrage de référence, mais non d’autorité, et son exégèse doit tenir compte des progrès scientifiques dans tous les domaines. L’ecclésiologie est de type épiscopal et synodal pour l’Église historique de Transylvanie, mais ailleurs de type congrégationaliste (souveraineté de chaque communauté).
Objectifs - L’AFCU s’adresse à tous ceux qui sont croyants et qui se veulent disciples de Jésus (simplement homme), à la fois pour son enseignement et pour sa personne.
Principales activités et fonctionnement - Peu nombreux et géographiquement dispersés, les unitariens mettent à profit les nouveaux outils de l’Internet : messagerie électronique pour l’envoi d’un bulletin mensuel (Correspondance unitarienne), groupe Yahoo (Unitariens francophones) pour échanger des informations et discuter, plusieurs blogs (le site de l’association, un site documentaire - La Besace des unitariens -, un site engagé par rapport aux événements avec les Actualités unitariennes, un site pour la recherche Études unitariennes), enfin une Église en ligne, l’ Église unitarienne francophone. Pour lutter contre l’islamophobie : les Amitiés islamo-unitariennes (avec également un site).
Publications : Correspondance unitarienne (bulletin mensuel de 4 pages), Cahiers Michel Servet (dont la parution est occasionnelle).
Liens privilégiés / partenariats - Relations avec les autres mouvements religieux de théologie non dogmatiques ; partenariat avec les communautés unitariennes de l’Afrique francophone (Burundi, Congo Brazzaville, Congo Kinshasa, Togo).
Mots clés - Unitarisme, christologie, ecclésiologie, exégèse.

Repost 0
Published by Jean-Claude Barbier - dans AFCU (présentation)
commenter cet article
1 octobre 2011 6 01 /10 /octobre /2011 12:33

La revue « Les réseaux des Parvis, chrétiens en liberté pour d’autres visages d’Eglise » est coéditée par la Fédération des réseaux du parvis ( lien pour le site) et la société d’édition Temps Présent (lien pour contact), 68 rue de Babylone, 75007 Paris, tél. : 01 45 51 57 13, Fax : 01 45 51 40 31
 
Elle va publier un annuaire des associations membres de la Fédération, en un hors série daté de novembre 2011 (mais vous pouvez le commander dès maintenant), au prix de 6,50 euros (plus frais de port). Il s’agit de la seconde édition de cet annuaire, afin de tenir compte des changements et des nouvelles adhésions. 

 

Utile et pratique si vous voulez voir si une association est dans votre région, représente une catégorie sociologique ou une orientation théologique sur laquelle vous souhaitez avoir des informations, etc. En tout cas une présentation concrète de la mouvance catholique dite réformatrice ou progressiste, élargie à tous ceux qui se disent chrétiens d’abord, qui vivent leur foi d’une façon libérale, non dogmatique, - ce qui explique la participation des chrétiens unitariens à cette fédération depuis mai 2006, ainsi que de protestants. Pour les contacts avec les associations membres ( lien). 


parvis_hs_26.jpeg

au sommaire :


Pourquoi un annuaire Parvis ? - Jean-Pierre Schmitz, p. 3
Message d’espérance (Grand Rassemblement de Lyon), p. 4
Éditorial - Jean Riedinger, p. 5
Fédération Réseaux du Parvis, p. 9


38 Associations sont membres des Réseaux du Parvis


Assemblée fraternelle des chrétiens unitariens (AFCU), p. 11
Association culturelle de Boquen, p. 12
Association culturelle Marcel Légaut (ACML), p. 13
Association nationale des correspondants des communautés chrétiennes de base (ANCCCB), p. 14
Chrétiens aujourd’hui Orléans, p. 15
Chrétiens de l’Ain en recherche (CAR), p. 16
Chrétiens en recherche 41 (CER 41), p. 17
Chrétiens et libres en Morbihan (CELEM), p. 18
Chrétiens et Sida, p. 19 et  groupes locaux, p. 20
Chrétiens ici maintenant ensemble (CIME), p. 22
Chrétiens pour une Église dégagée de l’école confessionnelle (CEDEC), p. 23
Chrétiens sans frontières Gironde (CSF 33), p. 24
Chrétiens sans frontières Orne (CSF 61), p. 25
Chrétiens sans frontières Val d’Oise (CSF 95), p. 26
Coordination des groupes Jonas Alsace, p. 27
Croyants en liberté Moselle (CEL 57), p. 28
Croyants en liberté Saint-Etienne (CEL 42), p. 29
Croyants en liberté Yvelines (CELY), p. 30
David et Jonathan, p. 31-32
 Équipe de chrétiens en classe ouvrière du secteur de Caen (ECCO), p. 33
Équipe nationale Jonas, p. 34
Espérance 54, p. 35
Évangile et Modernité 49, p. 36
Evreux 13 (Marseille), p. 37
Expérience et théologie, p. 38
Femmes et Hommes, Égalité Droits et Libertés dans les Églises et la Société (FHEDLES), p. 39
Fraternité Agapè Chambéry, p. 40 et Association ÉTEL (Échanges théologiques en liberté), p. 41
Humanistes croyants, p. 42
Jeunesse étudiante chrétienne (JEC), p. 43
Jonas-Vosges, p. 44
Les Amis du 68 rue de Babylone, p. 45
Nous Sommes Aussi l’Église (NSAE), p. 46 et le réseau NSAE, p. 47
Partage Recherche et Évangile (69) (groupe), p. 51
Partenia 77, p. 52
Partenia 2000, p. 53
Plein jour, p. 54
Point 1-Rouen (communauté), p. 55
Prêtres mariés-Chemins nouveaux, p. 56
 

autres


 Collectif « Les Amis de Parvis », p. 59
Groupe « Évangile et société », p. 60
Groupe international français (GIF), p. 61
Observatoire chrétien de la laïcité (OCL), p. 62

 

Le site de l'AFCU, par sa rubrique consacrée au Parvis ( lien), vous tient régulièrement au courant des activités de cette fédération.

Repost 0
Published by Assemblée fraternelle des chrétiens unitariens - dans PARVIS (France)
commenter cet article
30 septembre 2011 5 30 /09 /septembre /2011 12:53

bisou.jpgDepuis le 27 septembre, l’AFCU organise son Assemblée générale annuelle par correspondance (messagerie annuelle et courrier postal) conformément à la décision prise à Paris en AG d’octobre 2007. Sont à décider un fonctionnement allégé du bureau en attente d’une relève de militants et l’établissement d’un tarif spécial de cotisation à 5 euros pour tous ceux qui ne peuvent pas payer le tarif normal à 20 euros (y compris ceux qui doivent s’acquitter déjà d’autres cotisations associatives). Pour ceux qui veulent participer à cette AG, prière de s’adresser à Jean-Claude Barbier ( contact).

 

L’AFCU, fondée en février 1997, est actuellement la seule association unitarienne en France et pays francophones voisins ; depuis avril 2006, elle représente la France auprès de l’International Council of Unitarians and Universalists (ICUU).


Les activités des unitariens francophones de l'Europe occidentale sont multiples et elles marchent bien :


les bulletins mensuels de la Correspondance unitarienne depuis octobre 2012 (lien),

notre série des Cahiers Michel Servet depuis novembre 2004 (lien),

notre groupe de discussion sur Yahoo Unitariens francophones depuis avril 2005 (lien),

nos dossiers dans La Besace des unitariens depuis février 2007 (lien)

le Manifeste d'Avignon en août 2007 ( lien)

l'Appel francophone d'Ottawa en mai 2008 (lien)

l’Eglise unitarienne francophone (EUfr) depuis juin 2008 (lien) ; laquelle organise des cultes mensuels depuis juin 2009 (lien)

notre instance de coordination nationale, le Conseil des unitariens et universalistes français (CUUF) depuis mars 2009 et l’ouverture de son site « Unitariens français » depuis juin 2009 (lien),  

nos dossiers dans les Etudes unitariennes depuis août 2009 (lien)

enfin les Amitiés islamo-unitariennes depuis novembre 2009 ( lien)


Cela fait déjà beaucoup, mais pas assez encore car nous devons AUSSI organiser des manifestations qui puissent nous réunir et accueillir des sympathisants. Pour cela, nous avons besoin de militants et de cotisations. Apportez-nous votre soutien quelqu'il soit ; il sera apprécié !

Repost 0
Published by Assemblée fraternelle des chrétiens unitariens - dans AFCU (les AG)
commenter cet article
14 septembre 2011 3 14 /09 /septembre /2011 20:46

Burundi_eglise_unitarienne_aout_2011_020.jpgAprès 6 ans d’existence et forte de 70 membres, l’Assemblée des chrétiens unitariens du Burundi (ACUB)( lien) a relevé le défi posé par le gouvernement burundais demandant à chaque nouvelle communauté religieuse reconnue officiellement de construire en dur sur un terrain dont il est propriétaire. Le lieu de culte a été construit en banlieue de Bujumbura, dans le quartier de Kanyosha.


En avril 2010, l’ACUB avait participé à un atelier renforcement des capacités communautaires parrainé conjointement par l'Unitarian Universalist Partner Church Council (UUPCC), l'International Council of Unitarians and Universalist (ICUU,  lien) et le bureau des ressources internationales de l'Unitarian Universalist Association (UUA : Etats-Unis,  lien). Elle avait alors sollicité le partenariat des unitariens universalistes de Kalamazoo dans l’Etat du Michigan. La révérende Jill McAllister, ministre à l’Eglise San Jose People’s Church, a organisé ce partenariat côté américain en mobilisant aussi d’autres congrégations : près de 30 000 $ ont été ainsi collectés et un prêt bancaire de 15 000 $ souscrit.


L’ACUB mène quelques activités sociales : un micro-crédit qui dessert environ 60 familles, des cours d’alphabétisation et une formation en comptabilité de base, une production artisanale de savons d’huile de palme. Elle veut aussi s’attaquer au problème des violences conjugales et familiales.


Burundi_eglise_unitarienne_aout_2011_-047.jpgLe président de la congrégation unitarienne, Cassius Shirembere, a conduit le culte d’inauguration du nouveau lieu de culte, puis Béatrice Niyungeko a introduit la cérémonie d’ordination de Fulgence Ndagijimana, président fondateur de l’ACUB, lequel devient le ministre en titre de sa congrégation avec l’appellation de révérend. La révérende Jill McAllister assistait à cette ordination, ainsi qu’Harry Seymour, membre de la Société unitarienne-universaliste de Ridgewood, dans le New-Jersey (N.J).


Cela renforce indéniablement le rôle de cette communauté unitarienne, déjà bien stable et dynamique. Mettant à profit la présence d’Alain Patrice Yengué, président de l’Assemblée des chrétiens unitariens du Congo (ACUC, Brazzaville,  lien) et de Clément Uwayisaba, de la Confrérie unitarienne du Rwanda ( lien), une Association unitarienne francophone africaine (AUFA) a été lancée.

 

ci-dessus, Cassius Shirembere, président de la congrégation burundaise, inaugurant le lieu de culte ; ci-dessous, Béatrice Niyngeko et Fulgence Ndagijimana préparant la cérémonie de l'ordination


Burundi_eglise_unitarienne_aout_2011_037.jpgUn message de l’Assemblée fraternelle des chrétiens unitariens (AFCU) avait été envoyé le 29 juillet : « Cher Fulgence, je te prie de recevoir ici les salutations des unitariens de France et pays francophones voisins à l’occasion de l’inauguration de votre église »

 

Certains disent que Dieu est dans nos cœurs et que c’est là qu’il faut le célébrer. Nul besoin de Temple et de synagogues, d’églises et de mosquées. Certains pensent que Dieu est comme le Soleil qui, chaque jour, nous accompagne de sa chaleur et de sa lumière. Jésus disait lui-même que les petits oiseaux n’avaient pas besoin de s’inquiéter du lendemain : la Providence n’est-elle pas comme une tente qui nous protège de tout ce qui nous menace dans la Nature ? D’autres disent qu’il vaut mieux construire les logements sociaux pour les sans abris, pour les réfugiés, les sans domicile fixe ; pour tous ceux qui errent à la surface de notre terre.

Alors pourquoi construire une église en dur puisqu’on peut prier Dieu partout et méditer là où nous sommes ?

Nous savons que vous avez répondu à cette question par la joie d’un chantier où chacun a apporté sa pierre. L’église en dur est à l’image de la communauté qui s’y réunit : elle est debout contre vent et tempête ; elle est durable à travers les ans ; elle est fidèle aux rendez-vous puisque toujours au même lieu ; elle a sa beauté architecturale et sa fierté historique ; elle accueille les fidèles et, coquette ; attire le regard des passants. Et puis, surtout, à l’ombre de ses murs, c’est là que la communauté médite et prend ses décisions car l’Eglise est une assemblée communautaire où l’on s’entraide et où l’on s’aime, où l’on discute et où l’on se concerte pour avancer d’un même pas, dans une même direction, du moins en coordonnant son action avec celle des autres. Une église en dur, c’est pour mieux affirmer sa foi dans l’avenir.

Nous savons que vous irez loin et nous vous accompagnons de toute notre fraternité unitarienne.

 

Burundi_eglise_unitarienne_aout_2011_059.jpg

la révérende Jill McAllister et le révérend Fulgence Ndagijimana après son ordination

Repost 0
Published by Assemblée fraternelle des chrétiens unitariens - dans ACUB (Burundi)
commenter cet article
12 septembre 2011 1 12 /09 /septembre /2011 10:41

La Fédération des réseaux du Parvis, à laquelle participe l'Assemblée fraternelle des chrétiens unitariens (AFCU), veut y répondre par l'affirmative lors de sa prochaine assemblée générale, les 18-19 et 20 novembre 2011 à Angers, sur le thème : Signes d’espérance dans un monde en ruptures.


En ces temps difficiles de crise planétaire (emboîtement des crises financières, économiques, politiques et climatiques entraînant l’augmentation des inégalités) avec son lot de peurs, de souffrances et de désespérances pour une majeure part de l’humanité. Il est vital de porter aussi notre regard sur les luttes solidaires et sur l’émergence d’alternatives citoyennes à recevoir comme des germes de résurrection.
Lors de notre prochaine Assemblée Générale, nous serons invités à partager des expériences de mobilisation pour la justice et la liberté, et à déceler, dans ce vécu l’incarnation de l’Evangile aujourd’hui. Nous pourrons ensemble poser la question : « Comment se révèle la force libératrice de l’Evangile dans notre monde en 2011 ? ».

 

C’est en effet, à partir de nos pratiques et de nos interrogations que nous pourrions, dans le contexte européen actuel, repenser la théologie de la libération et sa mise en œuvre, en définir les priorités actuelles, et en explorer les chemins au niveau personnel, social et religieux. Chaque association de Parvis est sollicitée dans la préparation de cette AG : en appelant au sein de chaque groupe ou des réseaux partenaires, pour toute expérience à exposer, et en reprenant les axes de ce thème pour les développer dans vos rencontres de l’année.


L’assemblée générale se déroulera à « Bon-Pasteur accueil » 3 rue Brault 49045 Angers Cedex 01, tél 02 41 72 12 80, Ligne de bus : de la gare au Bon Pasteur : bus N° 6 arrêt FRONT DE MAINE
 

bon-pasteur-accueil.jpg

Le vendredi 18 novembre : 15h. au Bon Pasteur accueil, une visite organisée d’Angers : 19h. repas ; En soirée un temps d’accueil sera proposé par les amis d’Angers : Les « spécialités d’Angers » / chants et poèmes pour introduire le thème de l’AG

Le samedi 19 novembre : 9h. accueil ; 9h.30 : les rapports (les activités générales, la revue, le site Internet, l'Observatoire chrétien de la laïcité, etc., la situation financière) ; débat ; votes ; 14h. Quatre témoignages : des signes d’espérance, des actions réalisées…En s’appuyant sur les témoignages, Gui Lauraire : l’actualisation de la théologie de la Libération en Europe. 16h.30 à 18h. des ateliers : Quels signes d’espérance dans un monde en ruptures dans les domaines de l’éducation / la justice sociale, les inégalités… / la terre, l’agriculture / le vivre ensemble, l’immigration… / la santé / la démocratie… / Puis une réunion du Conseil d’administration pour élire le Bureau ; réunion du Bureau. Après le repas : « Une danse habite chaque être et ne demande qu’à naître » avec Marie-France Roy, chorégraphe qui invite à entrer dans son travail de danse contemporaine…

 

Le dimanche 20 novembre : 9h. des ateliers : ce que souhaitent les adhérents dans les domaines suivants : La revue / L’OCL / Le groupe international / Le groupe Evangile et société / L’organisation de Parvis / Le collectif des amis de Parvis / etc./ Propositions d’orientations et votes / Célébration / Pot d’amitié / Repas du midi.

Repost 0
Published by Assemblée fraternelle des chrétiens unitariens - dans PARVIS (France)
commenter cet article
3 août 2011 3 03 /08 /août /2011 09:13

Une Journée unitarienne Pygmées de Kinshasa s'est tenue en date du 24 juillet 2011 dans la Salle des fêtes sise au 19, avenue Kitega, dans la commune de Barumbu, sous la présidence de Grégoire Bokungu, président-fondateur de Lisanga, qui en a fait le compte rendu suivant.


Après le mot de bienvenu du président de Lisanga, la journée a commencé avec des louanges à Dieu par des chants et danses traditionnelles pygmées, des chorales des enfants, femmes et hommes.
Une première prédication a été faite par Mme Bombo à partir du  texte biblique envoyé par J.-C Barbier : Mt 7,24-27 (parallèlement Lc 6, 47-49), dont voici le résumé "Nous Pygmées, avec Lisanga, nous mettons les paroles de Dieu en pratique ; nous sommes maintenant semblables à un homme prudent qui a bâti la maison sur le roc."
Puis l'allumage d'une bougie a été fait par Grégoire Bokungu, suivi par une deuxième prédication faite par Mme Charlotte Binga, cette fois-ci à partir  de Mt 12, 12-25 (parallèlement Mc 3, 23-30 et Lc 11, 17-23), également envoyé par J.-C. Barbier, et dont voici le résumé : "Nous, Pygmées, étions divisés, aujourd'hui par LISANGA, nous sommes unis comme un seul homme, devenus solidaires avec l'amour entre nous Pygmées"
La journée, commencée à 8h, a été clôturée à 18h 25 par Grégoire Bokungu.


pygmees_artisanat_congo_3.JPG


Le texte envoyé par Jean-Claude Barbier (à la demande de l'association Lisanga qui avait sollicité l'aide de l'AFCU)  s'appuyait sur des paroles de Jésus concernant la maison : elle doit être construite sur le roc et non sur le sable, et ses occupants ne doivent pas se quereller, sinon c'est la ruine assurée !

 

La maison solide de l’extérieur et de l’intérieur


Jésus prend souvent l'image de la maison que l'on construit. Il faut, dit-il, la construire sur le roc (sur le rocher, ou bien encore sur une hauteur) car si la pluie tombe et que la rivière devient un torrent, elle va tout emporter. Mt. 7, 24-27 (et parallèlement Lc 6, 47-49). Par là Jésus veut nous dire qu'il ne suffit pas d'écouter son enseignement, ses paroles, mais qu'il faut AUSSI les mettre en pratique. Le chrétien doit être honnête, vertueux, travailleur et dévoué à sa famille, à des amis, aux autres. Construire sa vie sur du solide et non pas sur du sable. Abandonnons nos mauvaises habitudes, nos défauts de caractère, afin que notre vie soit plus solide.
Transylvanie--blason.jpgLa bannière de l'Eglise unitarienne de Transylvanie, notre Eglise historique, représente précisément une colombe qui se pose sur un roc, sur un petit monticule.


Et puis, une fois que la famille a construit cette maison, fondée sur la morale, il faut qu'elle vive dans l'unité, car si ses membres se querellent, se disputent, la maison va tomber en ruine par manque d'entretien. Il faut donc que les membres de la famille se comportent bien (appliquer les règles morales), mais aussi que les personnes s'aiment selon le conseil de Jésus "aimez-vous les uns les autres". C'est ce que Jésus rappelle dans un autre enseignement : "Tout royaume divisé contre lui-même court à la ruine ; et nulle ville, nulle maison, divisée contre elle-même, ne saurait se maintenir" Mt. 12, 25 (avec parallèle dans Mc 3, 23-30 et Lc 11, 17-23).

Repost 0
Published by Grégoire Bokungu - dans Lisanga (Congo RDC)
commenter cet article
25 juin 2011 6 25 /06 /juin /2011 01:31
francois_trubert.jpgIngénieur de l’Ecole Nationale Supérieure des Travaux Publics, François Trubert a passé sa retraite à Pont-Aven, dans le Finistère. Il vient de décéder ce 23 juin 2011 et l'enterrement aura lieu le lundi 27 juin à 14h30 à Pont-Aven en l'église de Nizon.
Il a participé activement au mouvement Nous sommes aussi l'Eglise (NSAE), au niveau régional (NSAE-Finistère) et au niveau national. La rédaction de la revue "Réseaux des Parvis" lui doit la coordination d'un dossier sur les divorcés remaniés.
En octobre 2003, à la lecture de l'encyclique "Ecclésia de eucharistia" de Jean-Paul II, il avait rédigé un texte "L'Encyclique et le Cénacle" où il contestait la possibilité pour le prêtre de célébrer désormais l'eucharistie en solitaire (sans être accompagné par un fidèle qui symbolise la communauté).  Nous avions alors publié son texte à la Une de la Correspondance unitarienne (n° 31, mai 2004) (lien). Il s'était présenté, avec sa modestie habituelle, comme "un laïc sans qualification" en précisant que "cette méditation personnelle ne saurait engager aucun des groupes ou associations auxquelles j'adhère".

Son itinéraire militant a été présenté le 19 juillet 2008 par Karim Mahmoud-Vintam sur le site de NSAE, sous le titre "François Trubert : un animateur dans l'Ouest" (lien).

Nous présentons à sa famille toutes nos condoléances.

Repost 0
Published by Assemblée fraternelle des chrétiens unitariens - dans PARVIS (France)
commenter cet article
7 juin 2011 2 07 /06 /juin /2011 07:27

Fulgence Ndagijimana, président de l'Assemblée des chrétiens unitariens du Burundi (ACUB), accompagné d'un Congolais, ont effectué une mission en RCD pour le compte de l'International Council of Unitarians and Universalists (ICUU) afin de rendre visite à  l'Association Lisanga ya bandimi na Nzambe. La mission s'est effectuée du samedi midi 30 avril au dimanche soir 1er mai 2011. Une réunion a eu lieu le dimanche après-midi avec le comité exécutif de Lisanga.

 

"La réunion a commencée par la salutation fraternelle et la présentation des 12 menbres du comité exécutif . Fulgence Ndagijimana a présenté l'objet de la mission en RDC : l'ICUU envoie une délégation pour nous rendre visite afin de progresser pour les autres étapes dans la relation avec cette instance. La rencontre s'est terminée par un cocktail et une prise de photos par Fulgence ; enfin, les salutations fraternelles. Commencée à 13h, la réunion a pris fin à 16 h " (Grégoire Bokungu, président fondateur de Lisanga).

 

lisanga_RDC_mission_ICUU_2011_bis.jpeg

Lisanga_RDC_mission_ICUU_2011.jpeg

au centre de la photo, debout en chemise blanche, Grégoire Bokungu ;

derrière lui, du côté des femmes, Fulgence Ndagijimana.

Repost 0
Published by Georges Bokungu - dans Lisanga (Congo RDC)
commenter cet article
4 juin 2011 6 04 /06 /juin /2011 23:55

Evangile et Liberté organise les prochaines Journées annuelles du protestantisme libéral le week-end du 8-9 octobre prochain. Voir le programme dans les Actualités unitariennes ( lien).

evangile_et_liberte_affiche_2011.jpg

Repost 0
Published by Assemblée fraternelle des chrétiens unitariens - dans relations extérieures
commenter cet article