Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Contacts

Jean-Claude Barbier, membre permanent du conseil d'administration de l'AFCU, adresse

Archives

18 novembre 2012 7 18 /11 /novembre /2012 09:07

par Clément Uwayisaba, fondateur et président de la Congrégation unitarienne du Rwanda.


CONTEXTE
Le Rwanda, le Burundi et la République démocratique du Congo (RDC) se trouvent dans l'épicentre de la violence et de l'instabilité dans la région des Grands lacs africains. Depuis 1958, les violences dans la région ont causé la mort de millions de personnes et provoqué le déplacement de centaines de milliers d'autres. Seule une action touchant l'ensemble de ces trois pays pourra rétablir la paix. Les efforts déployés par la communauté internationale pour remettre en marche les institutions et relancer l'économie ne pourront produire leur plein effet que dans la mesure où les rapports entre les hommes auront été pacifiés et où le souci d'une bonne gestion des affaires publiques aura été restauré.


colombe_pour_le_comite_interreligieux_de_la_famille_francis.JPGPRINCIPES DE BASE
" La guerre naît dans le coeur et l'esprit des hommes. C'est dans le coeur et l'esprit des hommes qu'il faut ériger les remparts de la paix ", cette phrase, tirée de la charte de l'UNESCO, situe bien la démarche qui consiste à accompagner les dirigeants politiques, institutionnels, militaires et les journalistes de la région des Grands lacs africains pour favoriser une démarche authentique de réconciliation.
Tout programme de paix doit s'appuyer en effet sur deux principes de base :
-  adopter résolument une approche régionale : la paix ne pourra se construire de façon durable dans un seul pays si elle ne progresse pas en même temps chez les voisins.
- préparer les conditions d'une paix durable implique de traiter les problèmes à la racine : guérir les blessures du passé, réduire les peurs et transformer les attitudes qui sont sources de conflit.

 

illustration : colombe de paix prise comme symbole par le Comité inter religieux de la famille franciscaine.

 

DECLARATION

Nous, jeunes gens de la Congrégation unitarienne du Rwanda, nous voulons être l'une des lumières pour des millions de nos frères et soeurs qui, comme nous, ont été victimes de ces guerres incessantes et nous nous voyons toujours en situation désagréable, où notre avenir n’est pas assurée, où nos familles se déplaçant d’ici et là ne peuvent s’occuper sereinement de l’éducation et développement de leurs enfants.
Le dialogue, le débat, la libre expression et la discution constructive sont les instruments qui favorisent une solution aux problèmes dont nous avions depuis longtemps à faire face. La vérité, notre Congrégation est construite sur cette vertue et nous voulons en vivre ces principles.  Nous voulons éradiquer cette situation pour vivre le bonheur, la paix et construire une société où il ferait bon vivre. Une société sûre, une société qui rassure. Dieu ne nous a pas créé pour vivre le malheur ; l’Afrique est un continent qui dispose de ressources intellectuelles et humaines et où les resources naturelles abondent pour assurer à notre survie si le partage était équitable ; nous devons oser le dire à nos dirigeants.
Les unitariens rwandais, saluent tous ceux qui oeuvrent pour la paix et le bien être de la vie, le respect des droits de l’homme et la justice. Nous voulons être parmi les premiers, dans notre pays, à rapprocher les hommes et préparer les esprits au dialogue et au débat en toute franchise, quelqu'en soit le prix à payer, car nous en avons assez de la guerre, de la violence et des morts avant l'âge.
Nos rencontres nous aident à nous resaisir. Ce sont des moments très réconfortant pour nous ; nous prions, nous partageons nos peines et nous en cherchons les solutions ; nous parlons de nos visions morales et sociales, et, en union avec les frères et soeurs unitariens du monde entier, nous allumons notre calice ( lien).
Nos sociétés sont largement croyantes et nos dirigeants sont nombreux à participer chaque dimanche aux offices chrétiens. Alors, qu'enseignent les prêtres et pasteurs à tous ces fidèles  ? Est ce qu’ils ne vont pas changer leurs façons de prêcher ?
Tant que LA VERITE sera toujours ignorée et que le NON PARTAGE des ressources naturelles persistera, on n’aurra JAMAIS la paix. Tant que les riches continueront à exploiter les pauvres, il y aura toujours des guerres civiles, des pénuries, etc. Notre message à nos propres concitoyens et à nos voisins dans la région est qu’il faut s’asseoire ensemble et parler de nos problèmes sérieusement par le dialogue et résoudre avec justice nos problèmes. Il faut le respect de la loi et la libre expression du peuple de Dieu. Nos forces, malgré nos moyens limités, se joindrons aux efforts de la multitudes de gens qui veulent construire la paix partout sur notre territoire et vivre dans l’amour avec nos voisin pays car Dieu est Amour et nous a donné la Vie.
Rwandais, disons la vérité sur notre histoire ; parlons la vérité entre nous ; cultivons l’esprit du dialogue ; asseyons-nous autour d'une table et parlons. La Congrégation unitarienne du Rwanda est un foyer pour cette culture ; elle est une congrégation de rassemblement et d’apaisement.


VIVE LA PAIX, VIVE LE DIALOGUE, VIVE LA VERITE AU RWANDA ET EN AFRIQUE DE L’EST

 

article traduit en italien par Giacomo Tessaro et mis en ligne sur le site de la Communione unitaria italiana (CUI), lien 

Partager cet article

Repost 0
Published by Clément Uwaysibasa - dans congrégation unitarienne du Rwanda
commenter cet article

commentaires