Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Contacts

Jean-Claude Barbier, membre permanent du conseil d'administration de l'AFCU, adresse

Archives

14 février 2013 4 14 /02 /février /2013 01:47

Prier et célébrer est le titre du n° 57 de « Réseaux des Parvis ». En voici une présentation par les contributeurs de ce dossier et à plusieurs voix. Pour acheter ce n° ou s'abonner à la revue, voir le site de la Fédération des réseaux du Parvis (lien).

Parvis-57-couv.jpgJean-Paul Blatz : prière, célébration et action
Ils naissent au plus profond de l'homme. Ces gémissements et hurlements de douleur. Ces appels à l'aide. Ces quêtes d'amour et de respect. Ces cris d'allégresse et de joie. Comme autant de prières quotidiennes.
Individuelles, elles peuvent être réconfort dans l'épreuve ou encouragement à l'action. Expression d'une satisfaction ou reconnaissance d'un désir réalisé. Elles peuvent aussi être recherche de bonheur personnel ou de réussite professionnelle. Volonté de domination sur l'autre. Ou encore captation magique d'un pouvoir supérieur.
Collective la prière devient ouverture vers l'autre. Elle exige écoute de l'autre. Partage avec l'autre. Respect de l'autre. La prière devient célébration. Lutte commune. Chant de libération. Action de grâce. La prière transcende alors les croyances, les convictions, les cultures. Elle unit dans une même fraternité des femmes et des hommes d'âges et de milieux différents. Elle réconcilie victimes et anciens bourreaux.
Et pour certains la célébration s'accomplit avec et en Lui. Quand quelques-uns partagent le pain et le vin, écoutent la parole de Celui que les croyants appellent Dieu, le Dieu de Jésus-Christ, source de justice, de paix et d'amour.
Sans cesse ressourcée à l'Evangile, la prière est alors prélude à la réflexion et ferment d'action. Elle soutient l'humanisation du monde, dans les relations entre personnes comme dans les échanges sociaux et économiques. C'est pourquoi, aujourd'hui, la prière est toujours d'une nécessaire et brûlante actualité.

Jean-Marie Kohler : Au plus intime de l'homme, la prière de Dieu
Prier, n'est-ce pas le propre de tous les hommes ? Depuis la nuit des temps, leurs prières n'expriment-elles pas un désir d'amour et d'infini ? Désir auquel Jésus répond par une invitation à transfigurer l'homme et le monde. Nous assurant que  tous les homme qui rêvent de vivre pleinement leur humanité partagent le rêve et la prière de Dieu, et œuvrent avec lui. Pour que règnent la justice et la paix.

Albert Hari : Cris...
Depuis des siècles, des hommes se reconnaissent dans le psalmiste lorsqu'il adresse à Dieu ses cris de détresse, de confiance, de joie... Aujourd'hui encore l'Eglise propose à tous ceux qui le souhaitent de lire - ou de chanter - quotidiennement les psaumes. N'est-ce pas l'occasion pour nous de les relire et de les réécrire, chaque matin, attentifs aux cris de notre époque, ceux des hommes et ceux de la nature ?

Jean-Pierre Schmitz : La prière dans d'autres religions et en dehors des religions
Prendre de la distance. Se retirer. Sortir de soi. Trouver sa véritable liberté et regarder le monde d'une autre façon pour s'engager et agir. N'est-ce pas une manière de prier qui peut nous ouvrir à une communion universelle ?

Jean-Paul Blatz : Ite missa est. Nos petits-enfants iront-ils à la "messe "?
En Europe, la messe dominicale n'attire plus. Les rites, figés, sont coupés des préoccupations des femmes et des hommes de notre temps. La vie est ailleurs. Dans une communion aux mêmes valeurs. Dans les luttes pour la justice et la paix. Pour cette fraternité nous rendons grâce. En partageant le pain et le vin. En écoutant la parole de Jésus présent parmi nous. Avec toutes les femmes et les hommes qui traversent la vie avec nous.

Claude Dubois : Célébrer la fraction du pain
Le mémorial de la fraction du pain s’inscrit dans la mémoire de pratique prophétique et subversive de Jésus Christ, d’ouverture et d’accueil sans discrimination ni domination. Il ouvre à un devenir communautaire fraternel en même temps que pluriel. C’est à l’ensemble de cette communauté réunie en son nom que Jésus Christ a confié la célébration de la fraction du pain. Les chrétiens d'aujourd'hui sont-ils fidèles à cet enseignement ?  

Réjane Harmand : Fraternité de prière dans l'action et le silence
Quand faisons-nous Eglise ? Quand notre prière est ouverture à l'universelle... Quand nous nous réunissons pour célébrer ou agir ensemble en référence aux valeurs évangéliques...

Nicole Palfroy et Françoise Gaudeul : Prier et célébrer autrement dans nos associations
Des groupes membres du Réseau du Parvis partagent avec nous leur joie de célébrer. En sœurs et frères. Avec Jésus, le Christ. Nous vous invitons à les écouter. Non pas pour les admirer - au moment où les célébrations dans les églises sont souvent tristes et impersonnelles. Mais pour les imiter. Pour créer à votre tour des liturgies vécues, vivantes et vivifiantes. Et de nous en faire part si vous le souhaitez. Pour un nouveau partage.

Jean-Bernard Jolly : Evangéliques, charismatiques...
Comment des courants nés dans la contestation des institutions chrétiennes ont-ils pu être récupérés par les acteurs les plus conservateurs de la société et des Eglises ? Qui a, aujourd'hui, intérêt au développement des mouvements évangéliques et charismatiques ?

Partager cet article

Repost 0
Published by Fédération des réseaux du Parvis - dans PARVIS (France)
commenter cet article

commentaires