Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Contacts

Jean-Claude Barbier, membre permanent du conseil d'administration de l'AFCU, adresse

Archives

12 avril 2010 1 12 /04 /avril /2010 05:46

Marcel Légaut (1900-1990), ancien normalien, professeur de mathématiques (aux universités de Rennes puis de Lyon), a d'abord animé de nombreux groupes spirituels dans le monde universitaire, dans une période de sa vie marquée par des rencontres décisives: celles du père Portal, de Gabriel Marcel, de Teilhard de Chardin, d'Edouard Le Roy... Puis, il abandonna à quarante ans sa situation d'universitaire, se marie (il aura 6 enfants) et mène une existence modeste de paysan montagnard élevant des moutons dans les reliefs de la Drôme.

 

Il est resté toute sa vie un chercheur, centré sur une spiritualité chrétienne à partir d’une rencontre personnelle et intime avec le Jésus des évangiles ; persuadé que cette rencontre nous révèle à nous-mêmes et nous aide à devenir « soi » (« devenir soi » sera le titre d’un de ses livres) et à assumer notre entière et profonde humanité. Démarche existentialiste loin de la mouvance réformatrice qui vise au changement des institutions ecclésiales et pousse à un engagement social et politique dans le monde et qui triomphera avec le concile Vatican II (1962-1965). Il publie de nombreux livres à partir de 1933 jusqu’à 1988, et des écrits de lui seront encore publiés à titre posthume. Son hameau des Granges, puis au temps de sa retraite, la Magnanerie de Mirmande, où il vit, deviennent de hauts lieux de rencontres pour ses lecteurs et amis.


Une Association culturelle Marcel Légaut (ACML) est fondée en 1967, avec comme siège Mirmande (Drôme). Elle propose des séminaires au printemps et en été et appuie la formation de groupes locaux (régions de Saint Etienne, Savoie, Alasace, Nantes, Paris, Bruxelles, etc.). Depuis 1977, Antoine et Marie-Thérèse Girin rédigent un bulletin mensuel très interactif, « Quelques nouvelles » *, qui est fait de notes inédites prises lors de conférences données par Marcel Légaut, d’informations sur le mouvement, de compte-rendus d’activités faits par des participants, de présentations de libres, de réflexions spirituels et de vie, etc.
* jusqu’à présent 231 numéros (1977 – mars 2010)


 QQNS-format.JPG« Au départ, en 1977, c'était une feuille de compte rendu des rencontres aux étudiants de l'aumônerie qui venaient avec nous à Mirmande. Jean Erhrard et le groupe Alsace ont demandé à recevoir cette feuille en 1987 et c'est la naissance de QN qui, alors était trimestriel et écrit à la main, quelques mois après, il était demandé par Nic et son groupe belge. A la mort de M. Légaut, les camarades nous ont demandé d'étendre la diffusion à ceux qui étaient passés par Mirmande et à ceux qui avaient répondu à l'appel de M. Légaut dans Le Monde du 21 avril 1989. Nous diffusions alors à 450 personnes et QN devenait mensuel. » par Antoine Girin « Quelques nouvelles, Un bulletin mensuel pour les amis de Marcel Légaut », Antoine Girin, communication au colloque sur Marcel Légaut "Eveilleur d'humanité pour le XXIème siècle", Saint-Jacut de la Mer, 12-14 novembre 2005.


Grâce à ce bulletin, on peut estimer les effectifs de cette mouvance. Le bulletin est envoyé par messagerie électronique (à 340 destinataires) et par voie postale (à 575 autres destinataires), soit un total de 915 personnes. Il est envoyé gratuitement, mais il est demandé une participation volontaire aux frais. A noter que la participation aux séminaires et aux groupes locaux se fait, pour certains, en couple, si bien que ce chiffre est à augmenter ; disons une mouvance de plus du millier de personnes. Source : courriel d’Antoine Girin, fin mars 2010.

 

Le site  de l’ACML vient d'être redessiné et donne un accès facile aux informations. L’ACML est membre de la Fédération des réseaux des Parvis.


Régulièrement, les Actualités unitariennes font mention des activités de cette mouvance, voir par exemple notre message du jeudi 28 janvier 2010 : « Marcel Légaut : ses amis font colloque pour le 20ème anniversaire de sa mort » (lien ) et celui du jeudi 11 mars 2010 « L’été 2010 avec Marcel Légaut à Mirmande » (lien ). Par ailleurs, la Correspondance unitarienne a publié un article à la Une de Guy Lecomte en avril 2004 (n° 30 ), qui était alors président de l’ACML : « Jésus, Marcel Légaut et nous », ainsi que des libres propos de membres de cette mouvance reproduits du bulletin Quelques nouvelles.

à suivre ...

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Claude Barbier - dans PARVIS (France)
commenter cet article

commentaires