Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Contacts

Jean-Claude Barbier, membre permanent du conseil d'administration de l'AFCU, adresse

Archives

3 mai 2010 1 03 /05 /mai /2010 12:02

La République démocratique du Congo (RDC), ex Zaïre, dont la capitale est Kinshasa, connaît la guerre civile dans sa partie Est, en contact avec l’Ouganda, le Rwanda et le Burundi, avec ingérence de milices armées. Les populations civiles trinquent et, parmi elles, les Pygmées sont les plus vulnérables : populations déplacées (1), vulnérables aux maladies car fragilisées par la malnutrition (2), femmes violées par les miliciens (3), manque d’argent pour acheter des médicaments et suivre des traitements (4), etc. L’Eglise est fréquemment endeuillées : elle a enterré deux de ses membres en septembre 2009 (message du 29 de ce mois), etc.


(1) Suite aux guerres, le pays est dans une situation dramatique avec des populations déplacées : 321.000 personnes dans la province Orientale, 168.183 en Ituri, 1.131.568 au Nord-Kivu et 603.520 au Sud Kivu (situation octobre 2009). Dans la province de l’Equateur, l’Eglise unitarienne a eu 42 de ses membres qui ont été ainsi chassés de leurs territoires (message du 18 mars 2010).
(2) notamment le paludisme et les maladies pulmonaires, mais aussi maintenant le sida, l’alcoolisme, etc.
(3) dont 8 membres de l’Eglise (message du 18 mars 2010)
(4) message du 18 mars 2010.

 

pygmees_artisanat_congo_11.JPG
Les populations Pygmées nous apportent leur savoir faire en forêt, leur art de la cueillette et de la chasse, la préservation des ressources forestières, leur connaissance des plantes médicinales, leur connivence avec les animaux, leur apiculture avec les abeilles locales, leur vannerie de qualité, leurs sculptures sur bois, leurs talents musicaux et chorégraphiques. Egalement leur intelligence : ils sont déjà un certain nombre dans les instituts de niveau secondaire et universitaire.


Nombre d’entre eux ont opté pour l’Eglise unitarienne car celle-ci respecte leur façon de prier Dieu et leurs coutumes. Ils s’y sentent à l’aise, sans encadrement contraignant, mais au contraire ils y sont encouragés dans leur propre expression. Ils rendent culte à Dieu et aiment la compagnie spirituelle de Jésus. Ils sont tolérants et soucieux de leur liberté et de celle d’autrui. Ils se sont appropriés cette Eglise qui leur convient.


Ces chrétiens unitariens congolais de RDC, organisés en Eglise unitarienne « Lisanga ya bandimi na Nzambe » dans toutes les provinces où il y a des Pygmées, sont partenaires de l’Assemblée fraternelle des chrétiens unitariens (AFCU) – le site de cette association (sur lequel vous êtes) héberge d’ailleurs le leur (lien). Leur président, Grégoire Bokungu, est membre du conseil d’administration de l’AFCU et membre du conseil de l’Eglise unitarienne francophone (EUfr). C’est dans le cadre de cette Eglise francophone qu’un programme a été mise sur place afin d’aider les étudiants pygmées (lien )


Sur décision de son bureau, l’AFCU a débloqué 500 euros pour aider les Pygmées de RD Congo, mais cela reste bien insuffisant par rapport aux besoins ! Nous vous demandons de joindre votre contribution à la nôtre. Les chèques français sont à envoyer à Jean-Claude Barbier (1) et les contributions en dollars américains à Christiane Geisler (2). Voir les adresses sur le site de l’EUfr (lien )


(1) membre de l'Assemblée fraternelle des chrétiens unitariens (AFCU), fondateur de l’Eglise unitarienne francophone (EUfr).
(2) membre de l’Eglise unitarienne-universaliste de Philadelphie (aux Etats-Unis), membre du conseil de l’EUfr


Un grand merci pour ce que vous pourrez faire pour ces populations industrieuses mais qui ont besoin d’aide pour s’en sortir. Les unitariens français vous proposent une filière assurée, concrète, garantie pour leur venir en aide en ce moment particulièrement difficile de leur histoire. Leur site (ici hébergé) rendra compte de l’utilisation des fonds qu’ils auront reçus.


Partager cet article

Repost 0
Published by Assemblée fraternelle des chrétiens unitariens - dans Lisanga (Congo RDC)
commenter cet article

commentaires