Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Contacts

Jean-Claude Barbier, membre permanent du conseil d'administration de l'AFCU, adresse

Archives

22 juin 2010 2 22 /06 /juin /2010 18:11

Des marches pour la justice en 2012


En ce XXIème siècle, plus d’un milliard d’individus n’ont pas l’eau potable à domicile, un être humain meurt des conséquences de la malnutrition toutes les 4 secondes.


La moitié des habitants de notre monde sont agriculteurs, les 3/4 d’entre eux travaillent encore uniquement à la main. Assurer à ces paysans les conditions requises pour qu’ils puissent vivre de leur travail est l’un des enjeux majeurs d’un développement durable. Un partage équitable des richesses, une agriculture respectueuse de l’environnement, une économie relocalisée, des villes vivables, cela est un défi planétaire pour que la violence ne soit pas la seule alternative de millions de pauvres, affamés, spoliés, déplacés et n’ayant plus rien à perdre.


Or, de plus en plus, la terre, l’eau, les semences, les forêts, les minerais - qui sont des biens communs - sont accaparés par les sociétés privées et les investisseurs avec l’assentiment des États, et souvent de la Banque mondiale.  Les populations en situation d’exclusion, partout dans le monde, ne doivent pas être seulement assistées, mais elles doivent disposer des ressources indispensables à la vie, au travail, à l’initiative.

Une marche non-violente, appelée Jansatyagraha, ou « action non-violente du peuple pour la justice » sera organisée par le mouvement indien Ekta Parishad d’octobre 2011à octobre 2012, et rassemblera 100.000 pauvres, sans terre, tribaux, Intouchables.  Cette marche apparaît à beaucoup comme une opportunité historique, car elle est en rapport avec des problèmes vitaux à l’échelle mondiale : accès aux ressources naturelles, souveraineté alimentaire, sort des plus démunis dans nos sociétés, rôle des femmes, mais aussi démocratie participative, rôle des multinationales, du système économique international, modèle de développement compatible avec la survie de l’humanité.

C’est pourquoi nous invitons les citoyens et  la société civile à soutenir cette marche, à protester contre l’accaparement des ressources naturelles et à entrer dans une résistance non-violente, mais déterminée, notamment en remettant en cause le modèle occidental de consommation et de croissance.


Nous appelons à des actions non-violentes simultanées et concertées (marches, sit-in, chaînes humaines, heures de silence, manifestations sportives, etc.) sur plusieurs continents en 2012 en lien avec la marche indienne, et particulièrement entre le 2 octobre (journée internationale de la non-violence) et le 17 octobre (journée internationale de lutte contre la misère).


Des actions sont en cours de préparation, notamment en France. Pour plus d’information, voir les sites :    

Gandhi International (lien), Ekta Parishad (lien ), Servicio Paz y Justicia (lien ), South Asia Peace Alliance (lien), Frères des Hommes (lien), Université Terre du Ciel (lien).

 

L'Assemblée fraternelle des chrétiens unitariens (AFCU soutient ces manifestations.


Partager cet article

Repost 0

commentaires