Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Contacts

Jean-Claude Barbier, membre permanent du conseil d'administration de l'AFCU, adresse

Archives

4 mars 2007 7 04 /03 /mars /2007 08:11

En sa dernière assemblée générale, l'AFCU avait discuté de plusieurs projets de logo sans parvenir à un dessin précis. Elle avait cependant retenu l'idée majeure que notre calice devait être un vrai calice - et non pas une coupe évasée - en référence à celui toujours utilisé par nos Eglises historiques en Transylvanie et en Hongrie pour le "Lord's Supper" -  et que la flamme devait également être une vraie bougie en mémoire de celles de la fête d'Hanoukha célébrée par les Juifs pour commémorer leur résistance en face des pouvoirs hellénistes lagide (333 à 197 av. J.-C.) et séleucide (197 à 142).

logo de l'Eglise hussite tchécoslovaque (catholique indépendante)

Nous avons emprunté la forme du calice aux hussites de Bohème, précisément à l'Eglise hussite tchécoslovaque (http://www.ccsh.cz) qui est une résurgence en 1925 du mouvement réformateur initié par le prêtre Jean Hus que le Concile de Constance fit mettre sur le bûcher en 1415 - nonobstant un laisser passer de l'empereur on ne peut plus en règle et la venue volontaire de l'intéressé pour s'expliquer devant autorités romaines (voir la biographie de Jean Hus sur le site de Didier Le Roux "Unitariens" mentionné dans nos liens). Ses compatriotes se révoltèrent, mirent le calice en emblème sur leurs étendards et furent, dans un premier temps, victorieux des croisades lancées contre eux. Ce calice symbolisait pour eux la revendication de la communion sous les deux espèces ; tradition que les protestants rétablirent.

Dans les églises de Transylvanie, les ornementations brodées (pour couvrir les psautiers, pour décorer les tentures des chaires, des orgues, des tables de communion, etc. ) reprennent très volontiers ce thème du calice. Nous sommes particulièrement fiers, nous aussi, de perpétuer et de revendiquer cette tradition chrétienne.

Mais pourquoi donc une bougie allumée au creux d'un calice ? Nous vous conseillons de vous rendre sur le site de Didier Le Roux pour connaître l'histoire du dessinateur tchèque Hans Deutsch, à Lisbonne en 1941, lors du raz-de-marée nazi qui submergea l'Europe. Les unitariens de Boston et des Etats-Unis virent alors en aide aux exilés dont la grande majorité étaient des Juifs.

 Ce calice, qui réunit chrétiens et juifs dans une même histoire, est pour nous le symbole de la résistance à tous les impérialismes politiques, religieux et culturels. Qu'on se le dise, nous sommes une association porteuse d'une identité, d'une histoire et d'une théologie bien spécifiques !

L'Eglise hussite tchécoslovaque est indépendante de Rome, mais elle est demeurée catholique. Elle a tout naturellement placé une croix au creux de son calice. Nous avons remplacé cette croix par la flamme des unitariens.

projet de logo pour l'AFCU

Le logo qui vous est présenté ici est à l'état de projet. Il a été dessiné par Virgil Pérez à la demande de Jean-Claude Barbier. Virgil est unitarien-universaliste et membre de Regroupement francophone unitarien universaliste (RFUU) avec lequel l'AFCU est en partenariat (voir le texte de cet accord dans un message antérieur). Dans le cadre de nos échanges, il a mis ses talents d'internaute à notre disposition.

Ce projet est actuellement soumis à l'appréciation de nos adhérents et ne prendra définitivement forme qu'après son adoption lors de notre prochaine AG et CA. En attendant, vos avis sont les bienvenus.

Et en prime (mais en hors choix), une version en fluo pour faire moderne !

Partager cet article

Repost 0

commentaires