Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Contacts

Jean-Claude Barbier, membre permanent du conseil d'administration de l'AFCU, adresse

Archives

8 février 2008 5 08 /02 /février /2008 09:39

Inspiré par les écrits de l’unitarien américain Théodore Parker, l’écrivain suédois Klas Pontus Arnoldson fonda à Göteborg *, en 1871, une association intitulée Sanningenssökarna (Les chercheurs de vérité). Celle-ci diffusera la revue Sanningsökaren (Le chercheur de vérité). Deux autres associations verront le jour, en 1882, dont l’une à Stockholm.

* ou Gothenburg, juste en face de la pointe septentrionale du Danemark, en liaison par ferry avec le port danois de Frederikshavn.

Mais, lorsque les unitariens, en 1888, demanderont au roi de Suède l’autorisation de fonder une seconde association à Göteborg, ils se heurteront à un refus comme quoi l’unitarisme n’était pas considéré comme une confession chrétienne *. Cet échec encouragea de nombreux unitariens à se tourner dès lors vers la théosophie. Klas Pontus Arnoldson mourut en 1916.

* est-ce pour hérésie ? ou bien parce que l'unitarisme américain a déjà commencé sa mutation en ouvrant ses congrégations à des non croyants ? ou encore à cause des orientations propres aux unitariens suédois d'alors ?



Une réintroduction de l’unitarisme en Suède se fit en 1974 à Malmö * en relation avec l’Eglise unitarienne danoise, par des membres de la " Société religieuse et culturelle ", une émanation de cette Eglise. Ceux-ci fondèrent en 1976 une " Eglise libre de Suède " (" libre " par rapport au luthéranisme officiel).

* Malmö fait lui aussi face aux côtes danoises, mais plus au sud, avec l’avantage d’y être relié par la route E20 qui franchit le détroit grâce à des ponts levants.  

Ragnar-Emilsen---v-que-unitarien-de-Su-de.jpgEn 1987, à l’occasion d’une rencontre de l’International Association for Religious Freedom (IARF) à Copenhague, l’évêque Lajos Kovács (1909-1994), de l’Eglise unitarienne de Transylvanie, ordonna Ragnar Emilsen comme pasteur de la Suède et de la Finlande *. 

* finalement, ce sera sous la version unitarienne-universaliste (à partir de 1996) que l’unitarisme va se développer en Finlande (alors qu’en Norvège et en Suède, cette version n’est représentés que par quelques personnes).

En 1999, en conformité avec sa relation privilégiée avec l’Eglise unitarienne de Transylvanie, l’Eglise devint l’Eglise unitarienne de Suède.
  

 
Ce mardi 5 février, Ragnar Emilsen, devenu depuis évêque,  est décédé à l’hôpital de Malmö. Sa communauté, d’une cinquantaine de fidèles, comprend un docteur en théologie, Bertil Persson *, auteur d’un ouvrage en 1970 sur les minorités religieuses de la Suède. Par ailleurs, deux ministres suédois participent à une mission auprès des Rom de Slovaquie.

* son adresse : Illerstigen 22, S-170 71 SOLNA, Suède, courriel : persson@unitarforbundet.org

 
Pour une version en anglais de l’histoire de l’unitarisme en Suède
voir le site de Knut Heidelberg (ministre du culte de l’Eglise unitarienne de Norvège), http://heidelberg.no, puis cliquer sur "unitarisme" / "Sweden". C'est d'après cette source que nous avons rédigé notre présentation.

 


Nous remercions Roberto Rosso, président de la Congregazione italiana cristiano unitariana, de nous avoir transmis le faire-part de décès qu’il a reçu de Knut Heidelberg.

 
Nous adressons aux communautés unitariennes de Scandinavie 
et à la famille en deuil nos sincères condoléances.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Claude Barbier d'après un document de Knut Heidelberg - dans relations extérieures
commenter cet article

commentaires