Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Contacts

Jean-Claude Barbier, membre permanent du conseil d'administration de l'AFCU, adresse

Archives

9 novembre 2007 5 09 /11 /novembre /2007 16:31

Oberwesel--ICUU--Jaume-de-Marcos-et-les-membres-du-bureau-sortant--PB020993--r--duit----20-.JPG

 

 Rencontre internationale de l'ICUU à Oberwesel ; Jaume de Marcos Andreu, président de la Sociedad unitariana universalista de España (SUUE) s'adresse aux participants. 
Photo Jean-Claude Barbier.


Poème géographique en hommage aux participants à la rencontre internationale de l’ICUU d’Oberwesel, en Allemagne, du 1er au 6 novembre 2007, par Jean-Claude Barbier (chrétien unitarien de France), lu en séance de clôture le 5 novembre avec une version en anglais en traduction simultanée par Jeanne Traas-Hageman (pasteur protestante libérale des Pays-Bas).


Chers Amis, mes très chers amis de l’International Council of Unitarians and Universalists (ICUU)


Nos racines, vous le savez bien, sont en forêts transylvaines. / Elles furent, ces forêts, urbanisées en clairières et en cités par les Germains / 
de la Saxe restée allemande, à la Lorraine devenue française. / Elles furent, ces forêts, chantées par les poètes de la patrie hongroise. / Elles ont enfanté, avec Ferenc David, un cri de vérité / qui fut l’ultime Réforme protestante du XVIème siècle (1), / la benjamine qui est nôtre.


Vous êtes venus du Septentrion / avec le rire si joyeux des patineurs / sur les lacs sans fin sans fond du Canada, / miroirs d’échos qui s’appellent et se renvoient.


Vous êtes venus d’Afrique noire / au son du tam-tam pour que dansent / prêtres et fidèles en liturgies chatoyantes / comme autant de pas vers le sacerdoce universel (2).


Vous êtes venus des îles proches ou lointaines. / De l’Angleterre, matricielle d’une culture et d’une langue qui font le tour du monde / dare-dare, sans crier gare ! / De Cuba si ! où s’affirment les convictions militantes. / De l’Indonésie, aux portes de l’Asie émergente.


Et puis, comme toujours, / avec fidélité d’allié et grande générosité, / vous êtes venus des Etats-Unis d’Amérique.


Mes chers Amis, mes très chers Amis.


Vous êtes venus en ce mois de novembre, / lorsque le Grand Alchimiste de l’Univers (3) / change en or la parure des arbres et des arbustes / et que monte l’odeur de la glèbe / pour qu’elle se joigne aux rayons du soleil levant / dans les grappes vermillonnes qui donnent le vin nouveau, / fruit de la terre et du labeur des hommes (4).


Nous voici réunis, d’un commun accord (5), / en cette vallée moyenne du Rhin, / entre amont qui est en Suisse / et aval qui débouche en plat pays des Belges et des Hollandais. / Nous voici réunis, d’un commun accord, à la cité d’Oberwesel / qui fut naguère souveraine.


Et là, sur les berges du grand fleuve civilisateur, / nous avons baptisé à la Vie / les nouveaux venus (6) de France et de Navarre (7), /d’Italie et d’Asie, d’Amérique latine et d’Afrique, / selon le beau rituel en honneur en pays khasi, en Inde d’Orient (8). / Vous avez posé, sur leur front à chacun, une fleur de lotus / pour leur donner l’harmonie des formes, des volumes, des couleurs et des sons, / afin qu’ils écrivent, à la suite de leurs aînés, / sur page blanche ou nappe d’autel, / l’histoire à transmettre, qui nous est commune.

 

(1) le courant anti-trinitaire commencé avec Michel Servet (1511-1553).

(2) la danse, qui réunit prêtres et fidèles, efface pour un moment la séparation entre clergé et fidèles assistés. Le sacerdoce universel, où prêtres et fidèles sont sur un même pied d’égalité, avait été promis par Martin Luther, mais les Eglises luthériennes ont néanmoins conservé un fort encadrement clérical.

(3) allusion au Grand Architecte de l’Univers (le GAdlU) des francs-maçons.

(4) selon l’expression de la Didachée, texte judéo-chrétien du début du II° siècle.

(5) en Transylvanie au XVI° s., les chrétiens anti-trinitaires s’appelèrent eux-mêmes " chrétiens d’un commun accord ".

(6) les "emerging groups " reconnus par le bureau exécutif de l’ICUU et ici confirmés.

(7) l’Assemblée fraternelle des chrétiens unitariens (AFCU) reconnue " groupe émergent " en mai 2006.

(8) le rituel d’admission des nouveaux nés chez les Kashi unitariens.

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Claude Barbier - dans ICUU (international)
commenter cet article

commentaires