Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Contacts

Jean-Claude Barbier, membre permanent du conseil d'administration de l'AFCU, adresse

Archives

10 octobre 2007 3 10 /10 /octobre /2007 09:00

CUUF--samedi-6-octobre--Paris--3---r--duit----10-.JPGphoto Jean-Claude Barbier. La réunion de travail du 6 octobre 07 qui a mis au point ce document de base.


Ce document de base a été mis au point lors de la réunion du 6 octobre, tenue à Paris, à partir du texte présenté par l’Assemblée fraternelle des chrétiens unitariens (AFCU) aux autres associations – lequel texte a été reconnu par tous les participants comme une base valable de discussion. Ce document de base précise, rectifie et améliore ce premier texte. Il en supprime les passages qui ne sont plus nécessaires à cette étape. Il n’est pas encore " officiel " puisque les associations concernées devront l’entériner. La version présentée ici a été rédigée par l’AFCU et suit fidèlement le premier texte en tenant compte des corrections qui y ont été apportées.

Préambule

Le Conseil affirme les principes et soutient les objectifs de L’ICUU en France

Objectifs

L’objectif principal du Conseil est de représenter l’ensemble des unitariens français auprès de l’ICUU, de les mobiliser pour qu’ils participent aux activités de cette instance mondiale, et, réciproquement d’être le relais de l’ICUU auprès des unitariens français.

C’est ce Conseil qui prendra le relais de l’AFCU vis-à-vis de l’ICUU et qui postulera au statut de " membre provisoire ".

Lorsqu’il aura obtenu le statut de " membre provisoire " de l’ICUU, il disposera de trois ans sans obligation de cotisation. Mais après ce délai, il devra s’acquitter d’une cotisation. Chaque association ou groupe sera alors invitée à verser au prorata du nombre de ses adhérents. Chaque membre individuel contribuera également pour lui-même.

Au delà de cette question de représentativité nationale, le Conseil contribuera, avec les unitariens d’autres pays (Québécois, locuteurs du français au Canada, Africains, etc.) à des activités concernant tous les francophones. Déjà, en l’absence d’organisations unitariennes en Belgique et en Suisse romane, et en attendant qu’elles émergent, les associations unitariennes basées en France ont des membres de ces pays.

Composition du Conseil

Le Conseil est ouvert à toutes les associations unitariennes régulièrement déclarées. En plus de ces associations, il comprend aussi des organisations et responsables d’activités unitariennes. En son sein, il est formé une structure d’accueil pour les unitariens isolés : un " groupe des unitariens non affiliés ".

Les membres du Conseil se reconnaissent mutuellement et acceptent qu’il puisse exister des différences d’identité, de sensibilité et d’orientation au sein de la mouvance unitarienne.

Le Conseil restera ouvert, après sa fondation, à de nouveaux adhérents qui se déclareront unitariens ou universalistes et qui devront adhérer aux principes et exigences statutaires de l’ICUU.

La qualité de membre pourra se perdre soit par démission, par disparition de l’association, ou encore par radiation après avoir constaté une violation des statuts et après que l’incriminé ait été invité à s’expliquer.

Mode de décision

  • Le Conseil ne pourra en aucune façon s’ingérer dans les affaires intérieures des adhérents ni leur donner une quelconque directive.
  • Le mode de décision privilégié est celui du consensus. Si nécessaire, des commissions pourront être mises sur pied et faire des propositions pour résoudre des avis divergents.
  • A défaut de consensus, on procèdera à un vote à la majorité, mais les avis minoritaires seront dûment mentionnés.
  • Lors des votes, chaque association et le Groupe des unitariens non affiliés disposera d’une voix.

Président, vice-président, délégué auprès de l’ICUU

  • Le Conseil élira en son sein un président qui sera chargé de convoquer les réunions, de servir de contact officiel, de recevoir le courrier, d’assurer la permanence de l’instance, de s’entremettre pour apaiser d’éventuels conflits de personnes. Son mandat sera bi-annuel et renouvelable 3 fois.
  • Le président sera secondé par un vice-président dont le mandat sera lui aussi bi-annuel et renouvelable 3 fois. Il appartiendra nécessairement à une autre association ou groupe que celui du président.
  • Les unitariens français qui pourront se déplacer à leur frais aux réunions de l’ICUU formeront une délégation à la tête de laquelle se trouvera le président, où à défaut le vice-président, ou à défaut un délégué désigné par le conseil.
  • Un trésorier fera partie du bureau et gèrera les cotisations dues à l’ICUU lorsque le CUUF sera membre de plein droit.

Calendrier

Au moins une assemblée générale annuelle

En annexe

I - Les principes de l’ICUU traduit en français

II – Le règlement de l’ICUU traduit en français

III – L’historique du projet du CUUF (voir notre message précédent du 9 octobre 07, rubrique CUF)

Partager cet article

Repost 0
Published by AFCU - dans CUUF (France)
commenter cet article

commentaires