Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Contacts

Jean-Claude Barbier, membre permanent du conseil d'administration de l'AFCU, adresse

Archives

7 août 2007 2 07 /08 /août /2007 18:01

U---Etats-Unis--calice-sur-vitrail-3.jpgle calice des unitariens, vitrail unitarien-universaliste (Etats-Unis). L'unitarisme-universalisme (constitué en 1961 par fusion entre les congrégations unitariennes américaines et l'Eglise universasliste) est une composante importante de l'unitarisme contemporain.



Le projet de CUUF, qui est soumis à concertation, n’est ni unitaire, ni fédéral.

Il n’est pas unitaire car chaque membre reste entièrement souverain et indépendant, menant à sa guise ses propres activités et maintenant ses propres orientations. Il n’y aura donc pas fusion, ni dans le présent, ni dans le futur, et les identités des uns et des autres seront respectées. 

Ceci est très important au sein d’une mouvance unitarienne contemporaine qui s’est fortement diversifiée dans ses modes d’organisation et dans ses sensibilités philosophiques et théologiques : on ne peut pas mettre tous les unitariens au sein d’une même association ou d’une même congrégation religieuse sous risque d’implosion ! L’histoire de l’Association unitarienne francophone, unitaire de 1986 à 1996, ponctuée par des AG mouvementées, en a malheureusement témoigné.

Ce ne sera pas non plus une fédération qui ajouterait un échelon supérieur et aurait ses propres activités au nom de tous (et son budget en conséquence). Les activités resteront au niveau des membres. Nonobstant, il s’agira d’un lieu de rencontre et de coordination où les uns et les autres pourront élaborer, s’ils le veulent, des projets communs.

Instance minimaliste et de grande souplesse, le CUUF permettra de regrouper, au delà des seules associations disposant d’un statut, des groupes en gestation et des personnes actives dans une dynamique ouverte à tous et pratiquant la cooptation. Il n’y aura aucun exclus, hormis ceux qui boudent les autres ! 

Le mode de fonctionnement, privilégiant le consensus, fera que chacun se sentira à l’aise et non contraint d’endosser des décisions " majoritaires " qui seraient imposées par une association importante ou des alliances stratégiques.

Evidemment, cela ne pourra se faire qu’avec des volontaires et des participants qui acceptent la diversité au sein de l’unitarisme contemporain et qui font preuve de tolérance et d’inclusivité dans leurs relations extérieures.

Partager cet article

Repost 0
Published by AFCU - dans CUUF (France)
commenter cet article

commentaires