Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Contacts

Jean-Claude Barbier, membre permanent du conseil d'administration de l'AFCU, adresse

Archives

28 juillet 2007 6 28 /07 /juillet /2007 19:13
Par ses écrits, sa pensée rigoureuse et par son affabilité, Roger Sauter (1919-2007) a été l’un des pionniers de l’unitarisme francophone. 

Il participa en 1989 à la rencontre du Lignon animée par Claude-Jean Lenoir, qui était alors pasteur au Lignon dans la banlieue genevoise, sur le thème : " Jésus est-il Dieu ? ", puis à diverses assemblées générales de l’Association unitarienne francophone (Nancy en 1990, Paris en 1992, Lignon en 1996, Strasbourg en 1998, Ferney-Voltaire en 2001). Il tint plusieurs conférences au temple de la Fusterie dans le cadre de l’Union protestante libérale (ULP) de Genève. Il fut un temps président du conseil presbytéral de sa paroisse, au Lignon.

C’est la page des débuts de l’unitarisme francophone européen qui commence à se tourner. Il nous en reste des écrits de grande qualité que vous pourrez trouver sur notre site documentaire " La Besace des unitariens ".

Il était âgé de 88 ans et son décès ne nous a pas surpris. Il advint le jeudi 19 juillet et sa famille nous prévint aussitôt. Les obsèques eurent lieu le lundi suivant. L’allocution que nous fîmes à cette occasion, au nom des unitariens, a été mise en ligne sur le site de nos Actualités unitariennes

Gen--ve--Michel-Servet--oeillet-24-juillet-07.JPGoeillet blanc accroché au lierre de la stèle de Michel Servet à Chambel, provenant de la cérémonie des fleurs faite pour les obsèques de Roger Sauter.

 

Chrétien de grande sobriété, toujours orienté sur l’essentiel, Roger n’avait pas demandé de cérémonie religieuse ; ses enfants respectèrent son choix. Nous avons alors proposé la cérémonie des fleurs.

C’est l’une des fleurs du bouquet, un œillet blanc, que je pris pour aller la déposer à la stèle dédiée à Michel Servet, avenue de Beau-Séjour, au lieu-dit, la Colline, le lendemain matin, avant que de reprendre le train. Roger, avec son ami unitarien Heinz Buschbeck, m’y avaient conduit le dimanche 21 octobre 2001, à la sortie de l’AG de l’Association unitarienne francophone tenue à Ferney-Voltaire. 

2001 – 2007, je mesurais le temps écoulé et les progrès de notre jeune mouvance unitarienne où beaucoup reste encore à faire. Mais, au-delà de ce deuil, que d’espoirs ! avec des unitariens suisses toujours motivés et désormais plus nombreux ...

Nous remercions la famille de Roger et nos amis unitariens de Suisse pour leur accueil. Jean-Claude Barbier 

Partager cet article

Repost 0

commentaires