Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Contacts

Jean-Claude Barbier, membre permanent du conseil d'administration de l'AFCU, adresse

Archives

20 avril 2007 5 20 /04 /avril /2007 11:25

L’Eglise hussite tchécoslovaque (Cirkev ceskoslovenska husitska CCSH), en anglais The Czechoslovak Hussite Church, est une Eglise catholique indépendante fondée en 1919. La liturgie est catholique et les 7 sacrements sont appliquées, mais l’organisation a emprunté aux protestants. L’Eglise considère que l’action de Jean Hus au XVe siècle a été pour elle une première Réforme

voir la biographie de Jean Hus sur le site "Unitariens".

Issus de l’aile radicale réformiste du clergé catholique, les fondateurs de cette Eglise célèbrèrent la période de Noël 1919 en langue tchèque, puis le 8 janvier 1920, installèrent le Dr. Karel Farsky à la tête de la nouvelle Eglise. Celle-ci a adopté un fonctionnement à la fois presbytéral (le sacerdoce est universel à tous les chrétiens) et épiscopal. A partir de 1925, un " patriarche " est à la tête de l’Eglise (Dr. Karel Farel 1925-1927, Dr. Gustav Adolf Procházka 1928 – 1942, Dr. Miroslav Novák 1946 – 1962, Dr. Josef Kupka 1962 - 1982, Mgr. Miroslava Durchánka 1982 – 1988, Mgr. René Hradský 1989 – 1999). Les femmes ont eu accès à la prêtrise à partir de 1947.

 

Chaque congrégation locale élit, pour sa direction, un conseil des aînés, lequel a à sa tête le ministre du culte (un prédicateur, un diacre ou un prêtre). L'Eglise a cinq diocèses, leurs sièges étant à Prague (Praha), Pilsen (Plzeñ), Hradec Králové, Brno et Olomouc. Un autre diocèse est à Bratislava (capitale de la Slovaquie, tout près de la frontière avec la République tchèque et l’Autriche).

 

CCSH-procession-avec-le-calice-et---chasses.jpg

procession festive avec échasses et calice

Chaque évêque dirige un conseil diocésain. A la tête de l’Eglise, un Conseil central (élu par les diocèses avec une représentation égale entre prêtres et presbytes = Anciens), avec maintenant à sa tête un évêque dans le rôle de patriarche (ce dernier est élu par l’Assemblée de l’Eglise). Tous les mandats sont de 7 ans. Les ministres sont formés à Prague, à la faculté hussite de théologie à l’université Charles (soit 5 ans d’étude). Un hebdomadaire est publié ; il est intitulé “Český zápas“, Le Combat tchèque) ; également une revue de théologie et, plus généralement, des ouvrages diffusés par la maison d’édition Blahoslav.

L'Eglise est réputée pour la qualité de ses chorales. Elle organise chaque année depuis 1969 un festival les mettant en compétition (Festival duchorni hudby)

Cette Eglise est fort bien intégrée dans le contexte chrétien. Elle est en effet membre du Conseil mondial des Eglise, du Conseil œcuménique des Eglises en République tchèque, de la Conférence des Eglises européennes, enfin de la Communauté d‘Eglises de Leuenberg.

Elle compte 180 000 adhérents, répartis en 307 congrégations, et 266 ministres actifs dont 130 femmes

Source : http://www.ccsh.cz (site consulté en septembre 2006, lequel a changé depuis de présentation)

 

Adresses :

Ústřední rada CČSH (Conseil central de l’Eglise hussite tchécoslovaque / The Central Council of the Czechoslovak Hussite Church), Wuchterlova 5, 166 26, P. O. Box 255, Praha 6 – Dejvice, tél. 00 42 / (0)2-20 39 81 11, fax: 02-20 39 81 23, courriel : ustredni.rada@ccsh.cz

Husitská teologická fakulta UK (Faculté hussite de théologie à l’Université Charles / The Hussite Faculty of Theology of the Charles University), Pacovská 4/350, P. O. Box 56, 140 21 Praha 4, phone: (0) 2-41 40 97 69, 41 40 56 09, fax: (0)2-692 99 59, courriel : sekretar@htf.cuni.cz

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Claude Barbier - dans l'Eglise hussite
commenter cet article

commentaires